Accueil

Brumisation & Brumisateurs

Principe de la brumisation haute pression et schéma de montage d'une rampe

Principe de la brumisation haute pressionNous ne nous en rendons pas toujours compte, mais fréquement, nous ressentons les effets du principe d'évaporation au niveau du confort de notre organisme.

L'évaporation d'eau est un processus « endothermique ». Le processus consomme beaucoup d'énergie  600.000 calories par litre d'eau évaporé. Donc, elle « vole » la chaleur de l'air, refroidit et humidifie l'air ambiant. Le degré d'évaporation est déterminé par la capacité de la masse d'air de l'environnement à absorber l'eau et d'autres variables comme : La taille de la goutte d'eau, température, l'humidité relative et la circulation d'air. Le système d'atomisation d'eau est largement utilisé pour réduire la température d'espaces ouverts ou fermés.

Pour obtenir cette brumisation nous utilisons des pompes Haute Pression entre 60 et 100 bars dans lesquelles l'eau est atomisée par des buses qui créent une brume de millions de gouttelettes de taille de 1 à 5 microns minimum. La brumisation permet d'abaisser la température de 12 degrés maximum selon le taux d'humidité dans l'air.

Il est à noter que si l'on brumise un espace sous lequel se trouvent des personnes, il est conseillé dans un but préventif de faire une désinfection supplémentaire de l'eau par injection de péroxyde d'hydrogène pour supprimer le biofilm ou UV pour une désinfection de l'eau. Si votre réseau est osmozé cela suffit. Dans tous les cas il faut toujours se brancher sur le réseau  local d'eau  potable.